Communiqué No1
Donington – Séances de rodage pour MHP

Enzo de la Vega, 31e temps, a été le meilleur représentant de l’écurie MHP-Patrick Pons, vendredi, lors des essais libres à Donington, 6e rendez-vous de la saison du Championnat du monde Supersport 300. “Les pilotes vont devoir se réveiller un peu demain car entre la séance de 15 mn de la FP3 et les 20 mn de la Superpole, il faut être tout de suite dans le coup”, a commenté Jean-Paul Boinet, le patron de la jeune écurie française. “La pluie pourrait faire son apparition demain matin dans les Midlands”, a-t-il mis en garde.

Enzo De La Vega (31e) – « Entre les deux sessions j’ai un peu amélioré ! A l’issue de la FP1 on a raccourci les rapports de boite ce qui m’a permis de sortir un peu mieux de certains virages mais m’a handicapé dans la plupart des autres. En fait on va devoir rallonger les rapports de boite. C’est un circuit que j’aime bien et où j’ai fini 4e l’an dernier, donc je demeure confiant »

Matéo Pédeneau (41e) – « Depuis ma chute de Jerez, j’ai un mauvais feeling avec ma moto qui pourtant marche très bien, il faut que je retrouve confiance en moi »

Romain Doré (45e) – « Sur ce circuit compliqué et difficile à apprendre, j’ai néanmoins réussi à gagner une seconde et demi entre les deux séances. J’ai roulé avec Matéo mais cela aurait été mieux pour nous deux de rouler en groupe »

Kyrian Hartmann (48e) – « J’ai gagné 1,2 seconde entre les deux sessions mais cela n’est pas suffisant. Je suis sur la bonne voie. Il faudrait que je puisse tourner autour de 1mn44 et je suis deux secondes au-dessus. J’ai un petit souci dans le gauche du pif paf mais Il me reste demain pour m’améliorer »

Communiqué N°2 Donington

Donington – De La Vega et Doré entrent dans la course
“Gros espoirs avec Enzo. Bravo Romain !”. Jean-Paul Boinet, le patron de l’écurie MHP-Patrick Pons avait toutes les raisons de se réjouir samedi soir alors que deux de ses pilotes venaient de se qualifier pour la 6e manche du Championnat du monde Supersport 300, dimanche à Donington. Ce résultat aurait pu être encore plus brillant puisque Enzo De la Vega (15e temps) a chuté alors qu’il détenait la pole de son groupe et Romain Doré (29e temps) a également fait connaissance avec le bitume dans son dernier virage au moment où il améliorait d’une seconde son meilleur chrono. Quelques regrets du côté de Kyrian Hartmann (13e) qui, parti du 5e rang dans la consolante, n’a rien pu faire pour entrer dans le groupe des six repêchés parmi lesquels se trouvaient de gros poissons… Quant à Mateo Pédeneau, victime d’une chute en superpole et souffrant d’une jambe, il est sagement resté en bord de piste en attendant des jours meilleurs.

Enzo de La Vega (15e temps) – “Je me sentais bien avec la moto en superpole sous la pluie et je venais de signer le meilleur temps du groupe A quand je suis tombé un peu avant la mi-séance au virage N.3, le premier gauche et le plus piégeux du circuit. Sous la pluie on peut passer dix fois au même endroit sans problème et à la onzième on chute sans trop savoir pourquoi ! Je n’avais plus de frein avant et j’ai cassé une platine de repose-pieds ce qui m’a empêché de reprendre la piste. Sans cette chute je pense que je pouvais entrer dans le top 5 au départ demain.

Romain Doré (29e temps) – “Cela s’est bien passé ! C’est positif ! En FP3 sous la pluie j’ai fait 16e de mon groupe puis on a peaufiné les réglages et j’étais encore plus à l’aise en Superpole de nouveau sous la pluie. Dans mon dernier tour j’étais en amélioration d’une seconde pleine et je tombe dans le dernier virage ! Normalement j’aurais dû m’élancer de la 15e place. Suis très content car cela sera ma première course de la saison et elle devrait se dérouler sur le sec. On va tout donner et on fera les comptes demain soir”.

Kyrian Hartmann (non qualifié) – “Je me suis laissé enfermer dans le premier virage de la Last chance race, j’ai fait néanmoins de bons chronos puis d’un coup le groupe a accéléré et je n’ai pas pu suivre. Il faut dire que dans cette consolante il y avait de bons pilotes qui sont souvent au premier plan comme Béatrice Neila, Robert Schotman ou Scott Deroue. Je suis resté bloqué en 1:54 et eux se sont mis à tourner en 1:50. Avec la pluie j’aurais pu m’en sortir en partant 5e mais j’ai dû me contenter de la 13e place

Communiqué N°3 Donington

Donington – De nouveaux points pour le MHP avant la trêve estivale
Les deux pilotes du MHP-Patrick Pons, Enzo de la Vega et Romain Doré ont remplis leurs contrats dimanche à Donington, 6e manche du Championnat du monde Supersport 300. Le premier nommé, 14e, a de nouveau été dans les points et Romain Doré s’est classé 22e sur 35 au départ pour sa première course de la saison. “On engrange de l’expérience et l’objectif demeure d’entrer dans les 20 premiers en fin de saison afin de participer à la dernière course au Qatar”, a commenté Jean-Paul Boinet. De la Vega, qui n’était pas satisfait de lui dimanche, s’est néanmoins retrouvé dans les points, comme il le fait depuis Jerez et son intégration au sein du MHP. Il en possède dix au classement général et occupe la 18e place ex aequo. Matéo Pédeneau qui lui est malchanceux depuis Jerez a reculé au 27e rang, mais a seulement trois points d’Enzo. Après une trêve estivale de deux mois, les pilotes reprendront le guidon du 6 au 8 septembre sur le circuit portugais de Portimao.

Enzo de la Vega (14e) – “Suis extrêmement déçu car il y avait moyen d’aller chercher de gros points, ne serait-ce qu’une 8e place. J’étais plutôt bien parti mais j’ai été retardé dès le début par la chute d’Ana Carrasco et j’ai fait la course avec un groupe qui n’était pas très rapide mais qui m’a gêné dans mon pilotage. Je m’en veux d’avoir laissé perdre tous ces points. Après les essais, j’avais d’autres ambitions pour la course.”

Romain Doré (22e) – L’objectif qui était de bien progresser est atteint. Je ne m’étais pas fixé d’autres limites pour une première qualification en course. Je suis parti dans le dernier groupe et la chute d’un concurrent m’a fait perdre le contact avec ceux qui évoluaient devant. C’est dommage car on avait le même rythme et en bagarre avec eux j’aurais pu lutter pour une 15e place. Ce résultat demeure motivant pour la suite.”

.