Communiqué No1
Nouveau challenge pour le jeune Français Enzo de la Vega !
Comme le célèbre justicier qui signait d’un Z ses exploits, Enzo de la Vega est arrivé ! Il rejoint l’écurie MHP-Patrick Pons ce week-end à Jerez de la Frontera pour la 4e épreuve du Championnat du monde Supersport 300.
“Nous sommes très contents d’accueillir Enzo qui fort de son expérience dans ce championnat qui est un vrai plus pour nos jeunes pilotes”, a déclaré Jean-Paul Boinet qui dirige cette écurie 100% française , qui ce week end sera composée de 4 pilotes dont, Romain Doré, Kyrian Hartmann et Mateo Pedeneau
Un sentiment que semble partager De la Vega heureux de rejoindre au minimum pour deux courses “une belle équipe formée de gens motivés qui font du bon boulot”.
L’ancien champion de France Promosport 400, au guidon d’une R3 en 2016, et 17e lors de sa première saison en Championnat du monde 300 l’année suivante, également sur Yamaha, ne sera pas dépaysé sur la moto aux trois tridents de l’écurie MHP Racing Tech Solutions, lui qui évoluait depuis l’an passé sur Kawasaki. “”J’ai fait une séance d’essai à Alès la semaine dernière et je me suis senti en toute confiance”, a-t-il dit. “La position de conduite est différente par rapport à la Ninja 400 qui est une moto très bridée contrairement à la Yamaha”, a-t-il ajouté’’.
Enzo, 15e l’an passé du Championnat du monde après quelques belles performances en fin de saison (4e à Donnington, 5e à Portimao et en tête quelques tours en tête à Magny-Cours) n’a pas encore marqué de points – il évoluait chez Flembbo Leader Team – lors des deux courses qui se sont déroulées cette saison : Parti 17e en Aragon et 26e à Assen, il a dû s’élancer des stands en Espagne à cause d’une pénalité pour pression des pneus non conformes . Bien remonté jusqu’à la 17e place, il devait chuter à deux tours de la fin.
Aux Pays-Bas, il abandonnait rapidement victime de sa boite de vitesses.
Ce week-end, il aura l’occasion de montrer tout son talent au moins à deux reprises. En effet, la course d’Imola annulée à la mi-mai en raison des trombes d’eau qui avaient noyé le circuit sera finalement disputée samedi en fin d’après-midi à Jerez en plus de l’épreuve prévue dimanche après-midi.
Deux départs qui peuvent également correspondre pour de la Vega, 20 ans en août, à un nouveau tournant dans sa jeune carrière.

Communiqué No2

Le team MHP Racing prend ses marques à Jerez
“Cette première journée a été très positive, tout le monde a amélioré, personne n’a chuté et il n’y a pas eu de casse”, a commenté Jean-Paul Boinet, le patron de l’écurie MHP-Patrick Pons, vendredi à l’issue des deux séances d’essais libres de la catégorie Supersport 300 dont le quatrième rendez-vous de la saison se tient ce week-end à Jerez de la Frontera.

Avec l’arrivée d’Enzo de la Vega, ce ne sont pas moins de quatre pilotes qui vont courir sous les couleurs du MHP ce week-end et déjà deux groupes se sont formés. Le “petit” nouveau fait honneur à son incorporation en terminant 14e des qualifications groupe A et B combinés et premier temps de sa nouvelle écurie. Il est vrai qu’il était le seul à connaitre la piste pour y avoir couru il y a deux ans. En 16e position, Mateo Pédeneau, 15e du classement provisoire au championnat, le suit de très près.

Dans le deuxième groupe, Romain Doré occupe la 40e place et Kyrian Hartmann, la 42e. Cinquante-cinq pilotes sont engagés ce week-end et seuls trente-six seront autorisés à prendre le départ de la finale.

“Il s’agira pour le premier groupe d’entrer dans le Top 10 et pour le second d’intégrer les trente meilleurs”, a souligné Jean-Paul Boinet.

A noter, parmi les bonnes performances de la journée, celles de Kyrian Hartmann, 5e en FP1 groupe A sur une piste séchante et la belle deuxième place de Matéo Pédeneau en FP1 groupe B. De son coté, Romain Doré qui semble un peu distancé, a néanmoins fait progresser son temps de 3,5 secondes entre les deux séances ! De bon augure pour la suite………..

Communiqué No3

Jerez de la Frontera – Matéo Pédeneau et Enzo de La Vega dans les points

Matéo Pédeneau et Enzo de la Vega, les deux pilotes du MHP-Patrick Pons qualifiés pour la finale, ont terminé dans les points de la première course du week-end disputée samedi à Jerez, 4e rendez-vous du championnat du monde Supersport 300.
Le premier nommé qui s’est élancé de la septième place a raté son départ pour pointer au 12e rang à l’issue du premier tour et terminer en 13e position tandis que la nouvelle recrue de l’écurie française, s’est classé juste derrière lui.

A noter qu’avec un peu plus de réussite, les quatre pilotes de l’écurie dirigée par Jean-Paul Boinet auraient pu être de la fête. En effet, s’il avait reproduit ses temps des essais libres lors de la Superpole Kyrian Hartmann aurait été qualifié pour la course mais il a chuté deux fois, en qualification et lors de la course de rattrapage. De même, Romain Doré, a terminé huitième de cette dernière épreuve, à un souffle de la sixième place qualificative. Cette course disputée sous un beau soleil a permis aux pilotes de récupérer les points qu’ils n’avaient pu obtenir à la mi-mai en raison de l’annulation, pour intempéries, de l’épreuve d’Imola. Dimanche, les pilotes conserveront leurs places sur la grille de départ pour participer à la seconde course du week-end, qui comptera elle pour le rendez-vous andalou.

Mateo Pédeneau  (13e)- ‘”J’ai raté complètement mon départ et je me suis fait enfermer. Après les deux ou trois premiers virages j’avais déjà perdu plusieurs places. Je dois bosser ça car je n’ai pas encore un très bon feeling avec l’embrayage.  Je dois aussi travailler la bagarre en groupe car j’ai finalement tourné dans de bons temps et je termine à un peu plus de deux secondes du vainqueur”.

Enzo de la Vega (14e) – “Je n’ai pas fait une super qualif en partant 15e. J ‘ai fait un bon départ puis j’étais dans le bon groupe mais j’ai commis une petite erreur. J’ai failli tomber. J’ai perdu un peu le contact avec ceux qui étaient devant moi puis j’ai réussi à revenir. Il est vrai que j’ai roulé une seconde plus vite que lors des qualifications. Il m’a juste manqué un peu plus de confiance dans la moto pour attaquer à certains endroits. On va travailler ce point avant la course de dimanche.   

Matéo Pédeneau
Enzo de la Vega

Communiqué No 4
Jerez – Nouveau point pour Enzo De la Vega, Matéo Pédeneau chute sans gravité
La nouvelle recrue de l’écurie MHP-Patrick Pons, Enzo de la Vega a rapporté un nouveau point à son équipe, dimanche à Jerez, à l’occasion de la quatrième course de la saison du Championnat du monde Supersport 300. Mateo Pédeneau a quant à lui chuté dès le premier tour en sortant trop brutalement du virage N.2. Avec le corps tout endolori, le jeune pilote se sort plutôt bien d’un gros highside. Jean-Paul Boinet , satisfait du niveau de performance de ses troupes ce week-end , a décidé d’incorporer De la Vega jusqu’à la fin de la saison.
Jean-Paul Boinet – Nous avons vécu un week-end plutôt positif et l’objectif va être dorénavant pour Matéo et Enzo de rentrer dans le Top 10 alors que celui de Romain Doré et de Kyrian Hatmann sera de faire partie des 36 qualifiés pour les courses à venir. Les deux premiers ont les moyens d’y parvenir au vu de leur performances en vitesse pure. Ils ont réalisé les 8e et 10e meilleurs chronos au tour lors de la course de samedi (qu’ils ont terminée 13e et 14e, ndlr). Quant à Hartmann et Doré, ils n’ont pas démérité lors des essais, Romain ayant même été à un souffle de la qualification samedi. Un petit regret pour Matéo qui contrairement à la veille avait bien réussi son départ depuis la troisième ligne. La télémétrie nous a annoncé qu’il était sorti trop large du virage N.2 et avait ouvert les gaz en grand provoquant la perte de grip avant que le pneu raccroche brutalement. Heureusement, il ne s’est rien cassé. C’est le métier qui rentre !”.

Mateo Pédeneau (chute) – “J’ai un peu mal partout. J’ai été éjecté assez haut. La roue arrière a glissé en pleine accélération en troisième. Un médecin m’a ausculté et tout est ok .Je suis retombé sur les fesses et le dos alors que je ne porte pas d’airbag, accessoire qui n’est pas obligatoire dans cette catégorie. C’est dommage car comparé à hier, j’ai pris un super départ et j’ai vite gagné une place. Je suis tombé alors que j’étais en septième position.

Enzo de la Vega (15e) — Parti 15e suis arrivé 15e j’ai cependant fait une belle course mais ma chute au warm up ce matin a un peu refroidi mes ardeurs… J’ai eu quelques appréhensions en début de course qui m’ont fait perdre le contact avec le bon groupe. Je prends un petit point après les deux enregistrés hier ! Ce n’est pas ce que j’espérais mais c’est le premier week-end avec l’écurie et cela va s’améliorer au fur et à mesure.